MFR du Ribéracois
Notre Histoire

1)      Qu’est-ce qu’une MFR

La première MFR est née en 1935, crée par des agriculteurs mais surtout des parents. Ils ont réfléchi à une éducation alternative. Une éducation qui pourrait correspondre à leur besoin sur leur territoire et aux besoins de leurs enfants. Cette initiative aura un succès inattendu. Ils recevront de nombreuses demandes. Un projet est en train de naître.

En 1937, plusieurs familles se rassemblent et forment une Assemblée Générale (AG) pour réfléchir au fonctionnement de ce nouveau mouvement et ils investirent dans leur premier bâtiment, pour la création de leur école. Dans le Lot-et-Garonne, au village de Lauzun, la première MFR se crée.

Dans les années 1950, les MFR mettent en avant la formation par l’alternance. Elles se développent principalement dans le secteur de l’agriculture. Par la suite, les secteurs de l’artisanat, du commerce, des services à la personne s’étendent.

Quelques chiffres sur les Maisons Familiales et Rurales

·         430 établissements de formations

·         71 associations fédérales départementales ou régionales

·         70 000 jeunes et adultes en formation :

-          51 000 élèves sous le statut scolaire dépendant du ministère de l’agriculture

-          12 000 apprentis inscrits dans des formations de l’éducation nationale ou de l’agriculture

-          2 000 stagiaires en contrat de professionnalisation

-          5 000 stagiaires suivant une formation continue ou une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

·         130 qualifications proposées, réparties dans 18 secteurs professionnels.

·         8 000 salariés


Dès les années 1950, les MFR se font connaitre par des organisations qui souhaitent développer l’éducation et la formation dans différents pays du monde. C’est à cette période que les premières MFR sont créées en Afrique noire, en Tunisie et en Algérie, puis, dans les années 1970 en Amérique latine, dans les années 2010 au Cambodge, aux Comores et en Colombie. Le mouvement MFR se développe.



Maintenant nous pouvons compter environ :

·         112 MFR en Amérique latine

·         118 MFR en Afrique et Océan Indien

·         3 MFR en Asie

2)      La MFR du Ribéracois


En 1973, grâce la mobilisation de quelques familles d’agriculteurs, la Maison Familiale Rurale du Ribéracois (association loi 1901, comprenant 263 membres adhérents ; gérée par un Conseil d'Administration de 20 membres représentants des familles et des professionnels, de l'agriculture, des services aux personnes et du territoire et de la restauration), a vu le jour sur la commune de Vanxains. Son origine vient d’un souhait de l’ensemble des membres du Conseil d’Administration, dans le but d’offrir à leurs enfants des formations en alternance à proximité de leur domicile.

A la rentrée 2008, le centre de formation des métiers de la restauration à Siorac de Ribérac, antenne de la Maison Familiale située à 8 kilomètres, ouvre ses portes. Les formations du secteur de la restauration sont ainsi délocalisées. Les formations à la MFR sont en alternance de la 4ème  au BAC Pro sur les 2 sites.

Site de Vanxains : ce site accueille des formations en alternance de la 4ème  et 3ème  d'orientation, une formation polyculture élevage et métiers du cheval de la seconde à la classe de terminale puis une formation BAC Pro services aux personnes et aux territoires de la seconde à la première.

Site de Siorac : Ce site accueille des formations en apprentissage du CAP au BAC Pro en restauration traditionnelle et collective, en cuisine et en service. De plus, ce site propose des stages de perfectionnement en cuisine et sur les normes HACCP (Hygiène et entretien des locaux).

La MFR du Ribéracois met en avant différentes valeurs telles que l’alternance qui est le pilier de l’action. L’accueil, le partage, la reconnaissance, l’écoute et la responsabilisation font parties des valeurs familiales. Nous avons aussi les valeurs éducatives avec le vivre ensemble sur l’internat et le respect mutuel. Les valeurs humaines de la MFR sont, bien évidemment, l’éducation au monde avec les différentes mobilités réalisées (voyages) et l’ouverture aux autres avec des partenaires très mobilisés et des sorties pédagogiques fréquemment réalisées, ainsi que, l’aide au développement et la citoyenneté.

La MFR, veut promouvoir une éducation qui repose sur des valeurs humanistes et un respect mutuel sur le principe du : « vivre ensemble ». Cet établissement accompagne les jeunes apprentis ou scolaires à la réussite individuelle et collective (montée en compétences, réussite aux examens, insertion professionnelle).

 Les différents volets du projet d’association de la MFR du Ribéracois

- Projet pédagogique : les plans de formation sont réalisés, pour chaque groupe/classe accueillit, en lien avec des modules de travail et avec le plan d’animation. De plus, la MFR permet aux jeunes de partir travailler à l’étranger durant trois semaines (mobilité étrangère). 

- Projet éducatif : la MFR dispose d’un règlement intérieur, suite à ce règlement, les jeunes élaborent une charte de vie positive sur le comportement à avoir en collectivité. Dans le projet éducatif l’implication des parents ou responsables légaux est très importante.

- Projet territorial : il consiste à renforcer l’échange avec nos partenaires et développer de nouveaux partenariats pour un échange simple et efficace avec les jeunes de la MFR.

- Projet de vie associative : la MFR fonctionne grâce à un Conseil d’Administration diversifié avec des parents d’élèves, des partenaires professionnels, des anciens élèves et des personnes du territoire. La MFR recherche de nouveaux membres afin de pouvoir diversifier le bureau.

- Projet de développement : La MFR se développe continuellement avec la création du nouveau centre d’hébergement sur le site de Siorac de Ribérac et la mise en accessibilité handicap.